Récital Kurt Weill

Cela faisait des années que j’en carressais l’idée: un récital d’airs de Kurt Weill, des périodes allemande, française et américaine. Nous avons travaillé sur le projet avec la talentueuse pianiste Ayaka Niwano et c’est le Festival des Galilées Clunisiennes qui nous a accueillies pour une première représentation de ce projet.

Au programme, entre autres, Lost in the stars, I’m a stranger here myself, The saga of Jenny, Le grand Lustucru, Je ne t’aime pas, Berlin im Licht, Surabaya Johnny et beaucoup d’autres! Au total plus d’une heure de récital riche en émotions devant un public ravi de (re)découvrir un répertoire trop peu souvent chanté.

Je remercie le festival des Galilées clunisiennes et le Pinacle (Saint-Vallerin) de nous avoir si bien accueillies Ayaka et moi pour ce moment musical hors du temps… Et je remercie ma chère Ayaka d’avoir bien voulu m’accompagner avec tout son talent pour ce projet qui me tenait tant à coeur.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s